Rapport final

A rendu publiques cinq
recommandations pour :

  1. Promouvoir, prévenir et intervenir de façon précoce
  2. Combler les grandes lacunes dans les services
  3. Établir les bases de la transformation du système
  4. Approche − Éléments essentiels du succès
  5. Prochaines étapes − Orientations à envisager

Rapport annuel

(2016)

A rendu publiques trois
recommandations pour :

  1. Promouvoir, prévenir et intervenir de façon précoce
  2. Combler les grandes lacunes dans les services
  3. Établir les bases de la transformation du système

Rapport annuel

(2015)

A rendu publiques cinq recommandations visant la transformation du système:

  1. Faciliter la transition entre les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances destinées aux jeunes et ceux destinés aux adultes.
  2. S’attendre que le même niveau d’importance soit accordé au système de santé mentale et de lutte contre les dépendances qu’aux autres secteurs du système de soins de santé.
  3. S’attaquer aux principaux besoins des communautés des Premières nations, métisses, inuites et autochtones urbaines, en matière de santé mentale et de dépendances.
  4. Inscrire dans les priorités l’investissement dans le logement avec services de soutien pour répondre aux besoins des personnes ayant une maladie mentale ou une dépendance.
  5. Préciser quel ministère provincial devrait diriger l’élaboration et la mise en oeuvre des politiques et des programmes en matière de dépendances chez les jeunes.

Sommaires des groupes de travail 2016 :

 1. Groupe alignement et capacité du système :

  • Sommaire des services essentiels
  • Sommaire de la stratégie de données

2. Sommaire du groupe logement avec services de soutien

3. Sommaire du groupe dépendances chez les jeunes

4. Groupe prévention, promotion et intervention précoce: